Menu

Opérations secondaires et équipements périphériques​

Élément d’un ensemble, une pièce en fil, en méplat ou en tube nécessite souvent des opérations post pliage / cintrage : chanfreinage, filetage, poinçonnage, coupe, usinage, marquage, crantage, hydroformage, soudage, contrôle 3D, transfert, rangement, etc. NUMALLIANCE maîtrise l’intégralité de ces processus et peut les intégrer à ses unités.

Vous trouverez ci-dessous une liste non exhaustive des opérations secondaires que nous pouvons intégrer à nos solutions.

Opération de presses

S’appuyant sur le savoir-faire de notre partenaire, NUMALLIANCE permet aujourd’hui de répondre à toutes les demandes dans ce domaine.

En se basant sur 3 types de construction standard (presses à arcade, presses à colonnes, presses à col de cygne), nous fabriquons votre presse selon vos cahiers des charges et spécifications, en adaptant au besoin les caractéristiques techniques tels que le tonnage, les dimensions, le matériel embarqué…

Notre fourniture inclut également les solutions de changement d’outil rapide (SMED), de chargement et déchargement des outils, ainsi que tous les équipements annexes aux presses.

NUMALLIANCE conçoit, réalise et installe votre ligne de production partout dans le monde. Ainsi, la ligne peut être constituée de plusieurs presses hydrauliques ou électriques, elle peut être équipée d’une ligne d’alimentation, de dispositifs de découpe à longueur, d’embossage, de poinçonnage, de chauffe, d’injection de résine…

Equipements périphériques - Embouti 70T
Automobile - Crochet d echappement 3 - Numalliance
Automobile - Crochet d echappement 4 - Numalliance

Embouti

La ligne d’échappement, composée essentiellement de pièces en tubes, est reliée à la structure de la voiture par de nombreux crochets disposés tout de son long. Ces crochets peuvent être en fil mais, pour des gains de poids, on rencontre également des crochets en tube.

La liaison entre le véhicule et ces crochets est assurée grâce à des dispositifs anti-vibration aussi appelés « silent-bloc ».

L’extrémité du crochet d’échappement doit donc disposer d’une forme permettant la connexion avec l’élément anti vibration, et assurer son maintien en position. L’arrêt en translation du silent-bloc, est parfois même assuré par une simple rondelle.

Le bouterollage, (technique de déformation à froid de la matière) permet d’obtenir une modification des extrémités d’une pièce. Le dispositif d’emboutissage proposé par NUMALLIANCE permet de réaliser l’opération de bouterollage ainsi qu’une collerette simultanément.

Ces unités sont disponibles en version hydrauliques mais également électriques et peuvent également fonctionner de manière autonome.

Automation

L’automation regroupe l’ensemble des technologies permettant de simplifier les tâches, diminuer les charges sur les opérateurs tout en apportant des gains de productivité et une amélioration de la qualité.

S’appuyant sur des logiciels dédiés, l’automation fait appel à divers systèmes électroniques afin de permettre son développement.

Ces systèmes électroniques sont :

  • Les capteurs (analogiques et numériques)
  • Les automates programmables
  • Les bus de communications
  • Les systèmes de vision 2D ou 3D

Toutes ces technologies permettent à présent de convertir ces informations en signaux électriques exploitables, afin de les intégrer dans les chaînes de production et ainsi permettre un dialogue avec les outils de production et également vers l’opérateur.

Equipements périphériques - Robot automation
Equipements périphériques - Bras rommer

3D et contrôle de mesure

A l’instar des machines à commandes numériques, les moyens de contrôle se sont développés afin de s’adapter aux contraintes des utilisateurs. Le processus de contrôle doit à présent s’intégrer au cycle de fabrication afin d’être plus réactif dans la détection de la non-conformité et garantir ainsi la qualité géométrique du produit.

On rencontre à présent des cabines de mesure « dématérialisées » qui, grâce à des dispositifs de vision permettent un contrôle instantané mais également une correction automatique de la programmation.

Ces outils de mesure présentent diverses technologies (statique, dynamique, par nappe laser…) et permettent une utilisation fixe mais également portable.

La communication entre les outils de mesure et les machines permet de simplifier les corrections et ainsi, contribue à une meilleure productivité.

L’ensemble des machines NUMALLIANCE, permet un dialogue avec tous ces moyens de contrôle. L’import des correcteurs de pliage permet d’améliorer la réactivité et d’affiner la précision.

Autre fonction avancée, le mode « retro-ingénierie » (reverse engineering en anglais) qui permet, suite au scan du modèle, de générer un modèle 3D et effectuer le programme pièce automatiquement.